Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 05:54

INCIPIT :

Homère au royaume des morts a les yeux ouverts, Gérard Macé, le Bruit du Temps, 2015

Le nouveau recueil de Gérard Macé vient enrichir une œuvre déjà importante depuis le premier texte publié en 1974.

Ce sont, cette fois, les figures d'Ulysse et de Sisyphe, personnages intemporels, qui ouvrent le livre placé, en point de vue inversé, sous le regard d'Homère. Ensuite sont mises en avant, souvent sous forme narrative, étapes et tragédies de la vie jusqu'au dernier passage. Mais le poète n'en fait pas le récit sans oublier les hommes de bien comme l'astronome ou le vieux penseur dont le langage rédempteur n'a pas " la fleur d'or de la mélancolie " et qui sait, tel le poète qui s'identifie à lui, qu' " une rose est une rose dans toute les langues ". Ils le savent, tous les deux, de la même manière que Mallarmé auquel il est fait allusion....


....

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans NOTES CRITIQUES
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche