Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 06:11

Incipit :

 

Dans son premier ouvrage de poésie Jacques Pautard reprend, de façon obsessionnelle et en digne héritier de la « Beat Generation », le thème de la route qui ouvre et clôt le livre. De ces « routes qui me furent vérité », émane une voix prophétique témoignant de la seule vie qui reste. Elle peut le faire car la route, même si elle est un lieu paradoxal « où rien n’est lien qui ne soit aussi rupture », est bien cette « continuelle semence », à la fois début et fin.

 

                                                        France Burghelle Rey

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans NOTES CRITIQUES
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche