Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 07:30

Incipit :

Dans son dernier recueil Plus que les ronces Bertrand Degott se livre en déclinant, entre autres, son art poétique. Si celui-ci est fait de quintils en vers rimés comportant, d'après son auteur, des mots plus que du sens puisque " pour la théorie évidemment, c'est nul ", c'est bien le lecteur qui, au final, décidera : " c'est à toi lecteur d'en décider / je fais de moins en moins confiance à mes idées ".

Il devra alors constater que le travail du poète atteint, grâce au rythme, assuré notamment par les allitérations et les assonances, la beauté des sonnets d'un du Bellay : " A tramer tant de soie souvent je te côtoie ".

 

http://temporel.fr/Bertrand-Degott-par-France

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans NOTES CRITIQUES
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche