Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 08:14

Tu as montré l'arbre du doigt

au mépris de l'aubépine et de l'acacia

 

Signe de ta force

 

Le soleil suit ta trace

Et ton ombre a grandi

depuis tes premiers jours

 

Il y a promesse aussi

quand ton regard scintille

et ton talent est bien

de m'inspirer la joie

 

Mon enfant, c'est pour toi que je crie

 

 

 

Je me dis si je meurs qui s'occupera de toi

j'ai écrit dans mes vers mon enfance mon bonheur

les larmes sur tes lèvres je les transforme en miel

 

J'ai oublié le gris et la poussière

seule mon encre encore est noire

et mes mots pleurent de rage

             

Mon enfant

je voudrais vivre aussi longtemps que toi

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans LIVRES RECENTS
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche