Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 09:51

J'aime mon présent ce bel écho des choses passées comme le sont nos deux rencontres Si j'ai douté c'est que je n'avais pas pensé parler Le ciel pourtant était le même l'herbe était aussi verte Il y a te dis-je et chez toi et chez moi les mêmes hirondelles Il ne nous manquerait que la mer s'il n'y avait nos rivières pour faire valser nos yeux J'en ai le vertige à m'en rappeler l'odeur à la fois grise et jaune de bois et de soleil

 

Chaque jour que je vis allonge mon enfance Quand je regarde l'eau écoute les oiseaux sens les odeurs du matin l'heure est comme en arrêt ou mieux le souvenir la fait recommencer Qui parle de vieillir La cloche de l'église est celle de la petite fille sa robe bleue dans la lumière du jardin cheveux coiffés barrette mise c'est dans bientôt la messe peut-être y quêterai-je j'attends les autres filles Aujourd'hui à la sortie distribution du pain béni

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche