Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 08:13


CHEMIN
CREUX



Saison
sèche de sifflements secs
D’un
vent omniscient
Tu

Balaies
le pas de ta porte
Une
serviette éponge ton front
Tu

Chantes
dans la cuisine doucement
Et
le transistor chante aussi
Tu

Mets
dans le bain l’enfant
Qui
chante
Tu

Dis
quelle belle journée
La
loco tremble sur ses bases
Cahote
doucement

Les
voyageurs de la Bastille
Sont
comme des bannières
De
cendre dans le soleil blanc

Masques
mortuaires d’un bel
Eté
Tu

Caresses
les cuivres
Et
vides les cendriers
Tu

As
pour compagnie
Les
cris de l’enfant
Et
la danse des arbres

Plantés
dans l’asphalte
Et
les couleurs
Du
potager



ERIC
DUBOIS 

Extrait
de « Le canal » éditions Le Manuscrit
http://www.manuscrit.com
http://ericdubois.over-blog.fr
http://www.ericdubois.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche