Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 17:31


Elle n'arrête pas la houle du temps

 

Sur les rivages

savent se poser les souvenirs

Quand hurle le passé

ah ! l'odeur de la mer

 

Mais les galets sont autant de babels

 

et je suis ce prêtre qui cherche

une langue au souffle immense

pour offrir leurs noces aux mots

 

Tant pis si l'avenir promet des ruines

 

Les portes du présent sont une merveille

du monde et j'y écris mon nom

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche