Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 11:46

sait-on le nom du premier qui chanta c'est comme si j'entendais encore sa voix

flambeau qui brûle venu des temps lutte contre l'absurde

et j'épouse mon réel je le fais naître puis le transmets

 

 

 

comme une fuite hors de la nuit pour que mon sang fluide s'écoule

pour que renaisse mon ombre faites dès l'aube entendre vos chants

avec ma confiance murmurée les vitres vibreront par vos voix ...

 

 

Il reste de la peur tant qu'on est que de chair

les traîtres et leur haine que je vois à l'écran se délectent de guerre

ils affolent les chants

 

 

 

On me dit que je souffre on connaît mal la joie qui n'est pas une bouée

mais la mer toute entière et le ciel aussi bleu du jour le plus parfait

enfant de mon réel tu as bien fait de naître ...

 

 

alors on aime la vie on se souvient de la campagne violettes cueillies vol de perdrix

c'est là que j'appris à parler balbutiements de la beauté

de l'aube au crépuscule l'herbe et la joie sont mes sœurs

 

 

 

j'ai dans la peau cet infini et ne pense pas je vais mourir mais compte

les étés où j'aime brûler parmi les blés

danse des halos à la lumière de nos midis et douze fois sonne mon angélus ...

 

                                                           France Burghelle Rey

 

 

 

 

 

 

 

 

les traîtres et leur haine que je vois à l'écran se délectent de guerre

ils affolent les chants

 

 

 

On me dit que je souffre on connaît mal la joie qui n'est pas une bouée

mais la mer toute entière et le ciel aussi bleu du jour le plus parfait

enfant de mon réel tu as bien fait de naître

 

 

 

je donne ta beauté qu'importe si je souffre et ce remue ménage

quand je ferme le son ne pourra plus troubler

la paix de cet appel je dors mais je suis éveillé

 

 

 

je donne ta beauté qu'importe si je souffre et ce remue ménage

quand je ferme le son ne pourra plus troubler

la paix de cet appel je dors mais je suis éveillé

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans Parutions
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche