Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 16:53

                                                    Réservoir

 

 

 

Peur de mes mots comme des pierres du chemin quand j'ose mes sandales mes mots choisis chez des maîtres à la langue-rocaille

 

 

 

Mais quand je suis lent au début puis nourris de chant mon impatience et cherche des vers pour soulever des voiles

 

 

 

Heureux d'avoir vu le jaune de Charleville j'invente  clé trouvée dans ton regard des signes  pour effacer la mort qui les efface

 

 

                                                                                              22 août 2010

 

 

Georges-Emmanuel Clancier, Terres de mémoire, 122

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche