Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 14:58

 

La plage était déserte. Il y avait cependant ce nuage de chaleur qui glissait sur le sable et semblait une présence. Au  loin quelques notes de piano, grelots d'une main enfantine .Y aura-t-il quelques beaux jours cette année où prendre le goût de cette eau qui vogue sous les yeux? Claire était seule depuis qu'elle avait fui enfin ce tourbillon de la ville et de ses habitants. Deux solutions s'offraient à elle maintenant, continuer à se noyer dans une action illusoire ou peut-être, en un repliement sur soi-même, chercher le ton juste pour faire jaillir ces phrases qui sourdaient sans cesse sans pouvoir jamais faire surface complètement.

 

 Claire court vers le rivage. Elle redevient la dame d'Ibsen, l'enfant de Willumsen dont les sandales crissent sur l'ultime étape, le sable avant la mer. Est-ce vraiment elle qui court, ou cette partie d'elle-même brisée jadis par les sanglots et qui redemande à vivre, qui veut prendre sa revanche sur l'épave de son moi. Je ne sais. L'essentiel n'est pas là. Il est dans sa démarche de Gradiva à la conquête d'un inconscient. Elle court vers la mer, elle court toujours,  entraînée par l'appel d'une liberté blonde et azurée où son enfance, où son pays, où son amour, par les nombreuses analogies, par leurs folles correspondances, ne feront plus qu'un.

Mais soudain, elle s'arrête. Un homme est devant elle qui, de ses deux mains tendues, lui offre un coquillage en forme d'étoile, forme symbolique de son unité bientôt retrouvée.

Cours, cours ne t'arrête pas, lui crie des voix aveugles. Mais sa course a pris fin. Son but était plus près. Elle ne l'avait pas vu, gênée par ce mirage qui l'attirait. C'est alors que, serrant le coquillage et souriant à l'homme qui lui avait donné, elle reprend le chemin de sa vie.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche