Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 08:42

                                                                                                                 14 avril 2010,

 

  Monsieur,

 

 

Lors de notre dernière rencontre au P.EN. Club, j'ai eu l'occasion de vous parler de votre dernier roman Un cri pour deux dont je viens de finir la lecture. Je me souviens vous avoir dit alors qu'il n'y manquait rien, que j'aurais aimé l'écrire et également d'avoir tenté de formuler que la fluidité de votre style permettait une identification cathartique aux narrateurs.

 

Je ne dirai pas, aujourd'hui, que j'ai été " agacée " comme Georges-Emmanuel Clancier par les atermoiements des retrouvailles. Au contraire je pense qu'il y a dans votre  double narration un fil conducteur d'une totale logique depuis la perte de " l'ange ".

 

A mon sens, dans votre chef d'œuvre, la fiction est plus réelle que la réalité elle-même et, à l'issue du roman, le fait que vous vous serviez de la grande révolution que représente Internet est une preuve de cette présence au monde.

 

Votre livre est un hymne à la gloire de l'écriture qui permet de retrouver l'essentiel et de le communiquer. Il en est un surtout, pour finir, à la gloire de l'amour recréé.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans NOTES CRITIQUES
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche