Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 06:15

                Une expérience nouvelle : force du signifiant et auto-inspiration :

 

 

 

 

Mon propre réservoir de mots :

 

 

 

Audace-barque vide ( Philippe Delaveau )-voix-avancer-forcer-s'éteindre-surveiller-éternel-favori-parfois

 

 

J'ai l'idée d'établir mon propre réservoir de mots et la force du signifiant fait son œuvre : en un seul jet et environ cinq minutes, j'écris les trois strophes des versets suivants :

 

 

 

 

Parfois s'éteignent en moi des voix mais reste leur écho certaines ont ma faveur

 

 

 

 

Quand je m'avance sur cette barque vide oh ! je craindrais éternel la solitude : être mortel est ma force mon audace

 

 

 

J'arrive à la cascade sans regretter la mer ici c'est ma rivière ici c'est mon enfance toi seul mérite de m'y rejoindre

 

 

 

 

Les dix mots de mon réservoir - " favori " est devenu " faveur " et " forcer " est devenu  " force " - ont spontanément servi  sauf le verbe " surveiller " qui a une position d'intrus. En effet il correspond à ce que j'étais en train de faire professionnellement et n'a donc rien à voir avec les autres mots qui  ne correspondent à aucune réalité présente. Ceux-ci ont à la fois révélé et sollicité l'inconscient et cette force du signifiant n'est pas sans me rappeler Charles Mauron et ses " métaphores obsédantes ".

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche