Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 17:27

Peut-on on imaginer un parfum et ses cendres comme on veut mettre un nom



Sur le mot chose saisir l’insaisissable j’aime arriver à franchir le seuil 



Et quand tu m’y aides retrouver s’il le faut ma campagne glacée



                                                                              3 janvier 2012

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 11:35

Le départ ou rester tu aimes hésiter tu aimes aussi les arbres



Et le ciel n'importe où d'où descendent quand on y croit des grâces




Le départ ou rester j'avoue préférer ton amour tu me laisses m'y vouer



                        29 décembre 2011                                                                       

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 17:40

A peine as-tu fini de laver le seuil qu'il faut vendre la maison faire la place

 

 

 

Et renoncer au calme inquiétant est pour toi l'avenir comme celui des pauvres

 

 

 

Quand tu dois trouver la force de franchir un autre seuil

 

 

 

                                                                                                     26 décembre 2011

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 16:33

Je suis perdu je m'égare ne sais plus où j'habite il faut ouvrir un lieu avec la clef des songes c'est le début d'une autre vie

 

 

 

Quand tu inventes l'appel comme une énigme comme si tu étais le premier mais déjà tu veux transmettre ce message

 

 

 

Effort fait avant l'âge les hommes veulent un poète ils te nommeront leur dieu

 

 

 

                                                                                                       24 décembre 2012

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 17:52

 

Déjà quand baisse le jour sous les lueurs de la nuit vous êtes conviés arrêt de votre course

 

 

 

Il y a  des actes derrière le poids des choses mais j'envie le vide qui ne nous laisse rien faire

 

 

 

Sans nous coudre de servitude venez soyez juste avec nous

 

 

 

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 17:15

Je me passe de lumière mais la désire pour d'autres qui sont

 

 

 

 

 Ceux que j'aime et qui m'évitent la cendre je préfère le noir à la poussière

 

 

 

 

Mais tu ne seras pas la prochaine victime si pour toi j'allume la lampe

 

                                                                           16 décembre 2011

 

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 17:55

 

Pâlir ce que j'écris voudrait pâlir quand l'encre est trop noire

 

 

 

Lampe que l'enfant allume dix fois avec patience !

 

 

 

Je sais que j'ai vieilli car j'aime regarder plus que j'aime agir

 

 

 

                                                                                      15 décembre 2011

 

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 17:00

Mon bonjour est absurde amitiés qui sonnent faux en ce jour terrible

 

 

 

Je reviens des dégâts à l'âme et ma gorge angoisse qui ne sait ce qui se passe

 

 

 

Je sonne à la porte mais personne ne m'ouvre

 

 

 

                                                                                 10 novembre 2011

In memoriam mon père ( 3 )

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 16:52

Je danse après le supplice refus de l'atteinte du mal que je mets à nu

 

 

 

Celui qui n'a pas de promesses en soi ni de signe de ciel ni de signe de terre

 

 

 

Meurt sans la clarté des échanges et sur sa tombe mérite des chardons

 

 

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 17:05

Je devine dans le noir la poussière de la route cherche à entendre tes pas

 

 

 

Libre sans ton regard est-ce que mes fautes sont graves et mon sang est-il pur

 

 

 

Quelque chose a changé mais je ne sais s'il y a un ciel si je suis faible ou libéré

 

 

 

                                                                                22 novembre 2011

 

In memoriam mon père 2

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article

Presentation Du Blog

Recherche