Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 16:48

 

Mon lilas n'est pas mort Odeur qui nourrit la mémoire A l'heure où s'étouffent dans leur sagesse les sens L'arbre encore les aiguise

 

 

Subway au crépuscule Ereinté La Kabyle sans dents m'a tendu son bouquet J'aime les pays d'exils J'achète son lilas

 

 

Rose n'est plus là qui chante mais si j'entends  son rire c'est que mes sens s'éveillent à ma vie de poète Les mots sont des fleurs de glaïeuls ils transpercent

Partager cet article

Repost 0
Published by FRANCE BURGHELLE REY - dans TEXTES INEDITS
commenter cet article

commentaires

Presentation Du Blog

Recherche